Histoire du mobilier : Mésopotamie et Égypte antique

Mésopotamie : meubles

La plupart des meubles mésopotamiens sont fabriqués à partir de bois, de roseaux et d’autres matériaux biodégradables. Cela signifie qu’il existe peu de découvertes archéologiques de meubles anciens de Mésopotamie.

Une grande partie du mobilier que nous avons se compose d’artefacts que les Assyriens ont acquis lors de leurs conquêtes. Ce que nous savons des meubles sumériens montre qu’ils sont similaires aux meubles égyptiens antiques. Cependant, les meubles sont plus lourds et ont plus de courbes que les meubles égyptiens.

Les meubles ordinaires en Mésopotamie comprennent des lits, des tabourets et des chaises. Ceux-ci sont faits de bois de palmier ou de roseaux tressés. Les citoyens riches possèdent des chaises rembourrées de feutre, de joncs et de cuir. Les chaises les plus chères sont incrustées de bronze, de cuivre, d’argent et d’or. Souvent, les chaises ont des panneaux de bronze sur lesquels sont gravées des images de griffons et de divinités ailées. Les chaises ont également des fleurons en bois et en ivoire représentant des bras. Ces fleurons ont des têtes de taureau. Ils sont peints avec de nombreuses couleurs vives. Des embouts en bronze coulé et en os sculpté pouvaient être appliqués sur les meubles.

La population utilise également des tables en bois. Les riches décorent leurs tables avec des métaux. Ils ont également des coffres richement sculptés pour ranger leurs effets personnels. Des paniers en roseau et des bacs en argile séchée au soleil, en bois de palmier ou en roseau sont également des objets utilisés pour ranger les effets personnels. Les riches Mésopotamiens ont des lits avec des cadres en bois et des matelas rembourrés de tissu, de poils de chèvre, de laine ou de lin.

Certains arts anciens représentent des personnes se prélassant sur des canapés. Les pieds des canapés ont des panneaux de fer représentant des femmes et des lions. Les salles de bain ont des baignoires, des tabourets, des pots, des miroirs et de grands pichets d’eau parfois avec une louche en poterie.

Les gens éclairent leurs maisons en plaçant une mèche en roseau ou en laine dans de l’huile de sésame, puis en l’allumant. Les portes et les cadres de porte sont en bois, parfois les portes pouvaient être en peau de bœuf rouge. Des statues sont généralement cachées à l’intérieur des maisons afin d’éloigner les mauvais esprits. Les riches Sumériens ont des toilettes et des systèmes de drainage appropriés. Les pieds des meubles sont décorés d’anneaux métalliques.

Égypte antique : meubles

Les anciens Égyptiens avaient des meubles sophistiqués pour leur époque ; les peintures funéraires montrent des Égyptiens utilisant des chaises, des tables, des canapés, des coffres, des tabourets et des lits. En fait, certains meubles égyptiens anciens bien conservés ont été récupérés dans des tombes de reines égyptiennes, de pharaons et d’autres riches anciens égyptiens, et peuvent être vus aujourd’hui dans les musées.

Il y a une grande différence entre le mobilier des paysans et celui des riches et c’est en grande partie grâce aux rituels funéraires des riches que des meubles de l’Égypte ancienne ont été conservés et peuvent être vus aujourd’hui.

La plupart des Égyptiens ordinaires n’ont pas beaucoup de meubles ; les pièces qu’ils possèdent sont très simples et ils les fabriquent eux-mêmes. Le meuble le plus courant est un tabouret bas à trois ou quatre pieds, recouvert de cuir ou de laine. Les tabourets les moins chers ont des cadres en roseau et des sièges en jonc tressé comme les meubles en osier d’aujourd’hui. Les tabourets à trois pieds évasés et un siège en bois façonné sont couramment utilisés par les artisans. La plupart des personnes des classes inférieures ont des coffres et des paniers pour contenir leurs quelques effets personnels.

Le bois étant cher, les coffres sont souvent faits de roseaux. Les tables ne sont pas courantes, pas même parmi les scribes les plus riches – ils sont généralement accroupis sur le sol et utilisaient une planche de bois pour écrire. Même la préparation des repas se fait sur le sol. Les gens s’assoient par terre sur des nattes de roseau, des oreillers ou sur des tabourets bas. Les Égyptiens ordinaires dorment sur des matelas de laine, de paille, de nattes de roseau ou par terre.

En revanche, la noblesse et la royauté de l’Égypte antique ont beaucoup plus de meubles, et les pièces sont de bien meilleure qualité, et fabriquées par des artisans. Des tabourets en bois à quatre pieds sont utilisés par les riches comme par les pauvres, mais les tabourets des riches sont beaucoup plus agréables. Les tabourets des riches ont souvent des sièges fabriqués à partir de peaux d’animaux, de bandes de cuir tressées ou de matières végétales. Certains sont peints et comportent des pattes d’animaux sculptées. Les anciens Égyptiens utilisent également des tabourets pliants ; l’un des exemples les plus étonnants de tabouret pliant est celui trouvé dans la tombe de Toutankhamon. Il est constitué deux jeux de pattes en forme de x qui se plient. Les pieds et l’assise sont en bois et peints en noir et blanc pour imiter la peau d’un animal. Les pieds du tabouret sont peints pour ressembler à des têtes de canard.

Les chaises et les sièges

Les chaises ne sont utilisées que par les personnes les plus riches de l’Égypte antique. Plus le statut de l’individu est élevé, plus la chaise sur laquelle la personne est assise, est grande et luxueuse. Les riches ont des chaises peintes pour ressembler aux chaises sculptées et incrustées des reines et des pharaons, mais en comparaison, il s’agit de répliques bon marché. Les chaises sont généralement en bois et ressemblent beaucoup aux chaises d’aujourd’hui, sauf qu’elles sont souvent beaucoup plus basses au sol.

Une chaise très élaborée de la tombe du roi Toutankhamon a une scène sculptée sur le dossier, un siège baquet, des pattes de lion et une incrustation d’or d’ailes d’aigle. Les chaises comportant des scènes, des incrustations, des têtes, des animaux, des sculptures et des matériaux précieux tels que l’or et l’ivoire sont courantes parmi les familles régnantes.

Les tables

Les tables sont basses et ont généralement quatre pieds, même si certaines ont trois ou même un pied, et sont utilisées pour les jeux ou les repas. La plupart des tables sont en bois, mais certaines sont en pierre ou en métal.
Le mehen ou « jeu du serpent » se joue sur une table à un pied incrustée ou sculptée en forme de serpent, par exemple. D’autres petites tables sont utilisées pour jouer à des jeux tels que le senet, ou pour contenir des assiettes de nourriture. Les tables d’offrandes sont souvent en pierre et parfois richement sculptées. La nourriture pour les morts est servie sur des tables d’offrande – parfois celles-ci se trouvent dans des sanctuaires domestiques, et parfois elles sont placées dans des tombes.

Le stockage

Les coffres de rangement des riches peuvent être très ornés. Ils sont en bois ou en ivoire et richement décorés de peintures ou d’incrustations de scènes. Certains sont recouverts de placage et ont des couvercles coulissants, mais la plupart ont des couvercles qui se soulèvent simplement. Très peu ont des charnières. Pour les verrouiller, des ficelles ou des cordes sont attachées à un bouton sur le couvercle qui est ensuite scellé avec de l’argile. Un coffre de la tombe du roi Toutankhamon le représente à bord d’un char et est incrusté de divers matériaux. Les coffres sont utilisés à de nombreuses fins et sont disponibles dans une variété de tailles.

Les lits

Les cadres de lit en bois sont rectangulaires et inclinés vers le bas, avec des marchepieds. Souvent, les jambes du lit sont sculptées en lions ou en taureaux. À la tête du lit se trouve un appui-tête constitué d’une pièce supérieure semi-circulaire soutenue par des colonnes fixées à une base. La base du crâne repose sur l’appui-tête et était peut-être plus confortable qu’un oreiller dans la chaleur de l’Égypte. Le cuir et les tissus sont souvent utilisés pour tapisser le lit. Des matériaux sont tissés à travers la partie ouverte du cadre pour soutenir les matelas. Les lits de certains pharaons sont en or et les marchepieds sont richement décorés. Les canapés ressemblent beaucoup aux lits, sauf qu’ils n’ont pas de marchepieds et sont plus courts.

Articles les plus populaires

Articles récents